Jérôme POURCEL

Pour éviter tout excès d’émotivité qui serait pour lui trop factice, Jérôme Pourcel a choisi de réduire à leur essence ses portraits si minutieusement exécutés.


La couleur est réduite au seul noir et au blanc, le format se borne au carré de taille moyenne. Les techniques utilisées sont quasi mécaniques et ne laissent place à aucun lyrisme. L’expression du modèle est neutre et la lumière est délibérément plate.

 

Ces restrictions évitent à l’artiste tout excès — en expressivité comme en froideur — menant trop souvent à une morne univocité.
La plage interprétative se révèle alors très large.

 

Y perçoit-on une dimension mentale, peut-être spirituelle de l’humain ? Le dialogue entre le tableau et le spectateur n’est jamais parfaitement clair. Il en est d’autant plus fécond.

 

Sans titre (Caroline)
28x28
Encre de chine sur papier
x

Association Artistique de Croissy 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean