Marie TAKLANTI

Au coeur de la pratique de Marie Taklanti se trouve un intérêt pour la calligraphie du dessin.

Le corps en mouvement est son terrain de chasse, non seulement comme sujet mais comme langage.

Le trait ininterrompu du pinceau décrit d’innombrables arabesques dans l’entremêlement des corps comme un fil mystérieux qui relie les êtres par une attache secrète et amène à une sorte d’effacement de la représentation des corps pour la remplacer par l’expression d’un mouvement qu’ils ne maîtrisent pas.

Les encres de Marie Taklanti nous interrogent sur le lien, le rapport aux autres. Et à nous-mêmes. Les corps qu’elle dessine sont en relation, mais aspirent à une forme d’élévation, d’évasion qui semblent inatteignable.
Pris entre l’attention du groupe et le besoin de s’en extraire, ils sont en quête d’eux-mêmes.

 

Le souffle
80x120
Encre sur papier japon

Association Artistique de Croissy 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean